Rss

Archives for : mars2015

Abîme de Beaumont

Après de multiples tergiversations, annulations de dernière minutes, cette sortie eut quand même lieu en petit comité! C’est à 9h que Vinnie retrouve Charlotte et Sylvain au local pour embarquer le matos.  Vers 10h ils choppent Antoine à Esneux avant de se rendre dans le bois proche de l’Abîme de Beaumont pour s’y équiper. Les alentours fleurent bon l’ail des ours.
Il est 11h quand Vinnie s’escrime à ouvrir la grille et se faufile difficilement dans l’entrée. Le reste de l’équipe aura plus facile, car ils ont repéré une charnière à la porte qui permet une pénétration plus aisée… Vinnie commence à équiper la fameuse baïonnette et enchaine la succession de puits et de ressauts avant d’arriver dans la première salle avec les concrétions.  Il poursuit avec le Pas du Montagnard suivit de Charlotte, Antoine et Sylvain. Après être allé jusqu’au bout de l’enchainement des salles, ils font demi tour, repassent le Pas du Montagnard, mangent une gougouille et puis entament la remontée. Charlotte déséquipe.  Antoine, Sylvain et Charlotte n’ont aucune difficultés à repasser la baïonnette, Vinnie galère plus mais ça passe. Il est peu avant 16h lorsque tout le monde retrouve la surface pluvieuse.
Ils terminent tous autour d’un verre à Esneux avant de rentrer.

TPST : 5h45

Participants: Vinnie, Charlotte, Antoine et Sylvain

Assemblée Générale

Blams, la nouvelle est tombée!

Caro et moi étions à l’AG UBS et Spéléo-J ce 22 mars 2015 pour 9h à Louvain-la-Neuve.

Tout d’ab559256_459997284034171_791363495_no318897_202446923155248_250242836_nrd, nous avons pu entendre les diverses commissions s’exprimer sur leurs activités menées cette année ainsi que leurs projets (Canyon, Explo, Plongée, Escalade, Spéléo-Secours, Formation, Scientifique,Protection et accès). Des discutions ont eu lieu sur la bonne gestion des commissions, la pertinence de leurs projets et leur avenir.

603777_952291178138110_5596207473802100933_n

 

Ensuite, nous avons commencé à éplucher les comptes de 2014 par rapport à 2013 et visualiser le budget 2015 de l’UBS.
Il en ressort que l’asbl repasse dans le positif pour les comptes au prix de restrictions budgétaires qui ont affecté l’année 2014. Diverses questions pour demandes de détails des compte seront abordées (assurances, commande de pizza, contraventions, etc.) ainsi que le sujet du certificat médical d’aptitude à pratiquer la spéléo.

 

10348467_952350321465529_4936391491969639323_n La faim de la matinée se fait sentir et nous dinons à la cafétéria du centre sportif du Blory.

 

De retour sur les épluchures des comptes et le Budget de l’UBS l’après-midi, nous ne mettons  que peu de temps à les approuver.
Vient le tour des comptes et du Budget de Spéléo-J et Press J qui seront également vite approuvés.

Après l’approbation de tous ces comptes, place aux élections des administrateurs et vérificateurs aux comptes UBS, Spéléo-J et Press J.

11081485_952382598128968_1951676466376760879_n

 

Fontenelle Joël, Haesen Laurent et Janssens Mylène pour le Conseil d’Administration de l’UBS.

Haesen Laurent et Janssens Mylène pour le Conseil d’Administration de Spéléo-J.
Morelle Grégory et Fontenelle Morgane pour le Conseil d’Administration de Press J.

 

Il est 16h30 lorsque l’AG se termine.

Ce fut intéressant pour nous d’assister et de participer à cette AG 2015.11081185_952345574799337_4246718481377887449_n                  Cela nous a permis de mieux nous rendre compte dans quelle asbl nous sommes et d’avoir un aperçu de son mode de fonctionnement.

Par ailleurs, les retrouvailles y sont très agréables et motivantes pour le futur des clubs spéléos.

(Photos : UBS et Spéléo-J)

Temps passé sur tabouret : 5h

Participants : Caro et Arnaud

Laide Fosse et Puits aux Lampes

C’est en ce dimanche chaud et ensoleillé qu’une douzaine de spéléos se sont décidés de s’aventurer sous terre toute la journée, à l’abri du soleil et de sa chaleur! Nous avons ainsi décidé de séparer le groupe en deux, afin de pouvoir profiter pleinement de chaque grotte. Les « jeunes » sont allés dans la Laide Fosse tandis que les « moins jeunes » sont allés visiter le Puits aux Lampes.

Laide Fosse

Arrivés à la Laide Fosse, Arnaud, Charlotte, Pierre, Claire et moi-même (Nico) avons descendu la doline et sommes rentrés dans la grotte en suivant le ruisseau. Arnaud, en tant que bon pédagogue, a équipé les lieux les plus abrupts afin de pouvoir descendre au plus bas de la grotte, sous le regard attentif de Charlotte. Nous avons ensuite décidé de nous rendre vers la partie « fossile » de la grotte et nous nous sommes retrouvés dans une grande salle où nous avons laissé le soin à Arnaud et Charlotte d’équiper la suite pendant que Claire, Pierre et moi-même sommes allés visiter les pourtours de cette grande salle. Nous avons pu observer des gours d’un coté, et de l’autre, un toboggan qui n’a pas été de bonne augure pour le pied de Claire. Une fois l’équipement installé, nous avons dépassé les frontières de la topo et sommes descendus dans un couloir un peu plus étroit. Arrivé une soixantaine de mètres sous terre, Arnaud nous a proposé de descendre encore plus bas afin d’approcher la rivière souterraine. C’est après avoir traversé un passage fort étroit que nous avons pu admirer une draperie d’environ trois mètres de long. L’heure avançant, nous sommes remontés assez périlleusement de la grotte après avoir laissé Charlotte déséquiper une partie du matériel. Nous avons ensuite rejoint le groupe au Nou Maulin pour un nettoyage et sommes allés boire une bonne bière à Rochefort! Nous avons ensuite été manger dans une friterie, où Claire a dû nous regarder manger sans broncher. Nous sommes ainsi rentrés le ventre plein afin d’aller contempler le mur Facebook de Charlotte qui a pris l’envol en direction de Miami.

Nico

(photos de Charlotte)

TPST : 3h30

Participants : Arnaud, Charlotte, Pierre, Claire et Nico

Puits aux Lampes

Après une marche d’approche quasi inexistante mais tout de même éreintante sous le soleil tapant, le groupe a du faire preuve de solidarité et s’obliger à travailler en équipe pour arriver à ouvrir le cadenas (plus de détails dans les photos). Benjamin s’est dévoué pour équiper ce profond puits sous le regard attentionné (vérifié par la suite des évènements) d’Alex. Pendant ce temps, Solenn, Vincent, Caro et surtout Cécile s’impatientaient à la surface et parcouraient le parking d’un bout à l’autre tout en faisant ample connaissance avec la géométrie du terrain. La descente se passa sans souci ni accident. Ceux qui découvraient cette cavité pour la première fois purent s’émerveiller devant la massivité de la salle. Après dispersion des troupes dans le vaste espace, exploration, et quelques séances photos, les membres de l’équipe commencèrent à remonter progressivement. Caro se chargea, contrainte et forcée, de déséquiper la cavité. Par excès de gentillesse, Alex se senti obligé de la rafraichir à la sortie pour qu’elle n’ait pas trop chaud. Heureusement, Vincent avait de plus amples connaissances sur la manière de réhydrater une personne en détresse. L’équipe du Puits aux Lampes retrouva la troupe de la Laide fosse pour le lavage du matos auprès de la rivière passant devant le Nou Maulin où, malgré une chaleur inespérée en ce mois de Mai, la baignade n’était pas fort conseillée. La journée se poursuivit par un moment de détente dans une terrasse à Han-sur-Lesse avant de retourner au local.

Caro

(photos de Caro, Vig et Alex)

TPST : 3h30

Participants : Alex, Benja, Solenn, Cécile C., Caro + Vig (Abyss)

Fontaine de Rivîre

Depuis la dernière visite du RCAE à Sy, déjà six mois se sont écoulés. Profitant d’une série de mesures de concentration de CO2 à réaliser de nouveau dans la grotte de Fontaine de Rivîre pour Jean Godissart, une petite délégation de spéléos de notre club se voit octroyer le privilège d’embarquer pour la visite d’une cavité remarquable de par ses belles concrétions et son imposant lac souterrain.

C’est sous les regards bienveillants de Jack, de quelques autres spéléos invités et des nombreuses sentinelles velues que notre groupe s’engouffre sous terre par l’étroite entrée de la cavité en bonne compagnie. Nous progressons alors à quatre pattes dans de petites galeries sur un chemin qui commence à être balisé. Après avoir traversé un passage vouté et mouillé à plat ventre en guise de pataugeoire, Arnaud file en direction du lac et réalise les mesures de CO2 avant de retourner prévenir le restant des troupes que la visite pouvait se poursuivre. En avançant dans la grande Galerie des Vignobles qui mène à la Salle du lac, de part et d’autre du balisage, nous pouvons admirer une multitude de concrétions cristallines très diverses qui tapissent les lieux. Après une petite photo souvenir au raz de l’eau, nous voilà partis à l’assaut des mains courantes et vires aériennes autour du lac qui peu à peu se dévoile aux lueurs des spéléos. Dans un premier temps, nous le traversons suspendus à un câble afin de grimper jusqu’au Pigeonnier, un balcon donnant sur la Salle du lac d’où la vue plongeante est superbe. De là-haut, nous nous faufilons au travers d’un petit réseau labyrinthique étroit et ensablé qui ne demande qu’à être creusé. De retour sur nos pas, nous achevons le tour du lac avant d’y piquer une tête et de remonter en surface.

Arnaud S.

(Photos : RCAE & Vig)

Tpst : 6h00

Participants : Solenn, Tim, Thomas, Sylvain, Pierre et Arnaud S. (RCAE)                  Jack, Laurence, Vig, Nicolas Hecq et sa copine, Frédéric et son papa (C7, Abyss & co)