Rss

Archives for : décembre2015

Descente en Enfer

Après un désistement de dernière minute, nous étions donc quatre (Alex, Claire, Sylvain et Pierre) à nous rendre dans le Réseau Enfer-Fissures en ce dimanche d’hiver. Après le traditionnel rendez-vous au local, nous rencontrons notre guide, Albert Briffoz, et nous rendons sur place, pour visiter cette grotte originale qui avait gentiment été équipée pour nous par le CRSOA.
La descente était très agréable et variée, ponctuée de quelques moments à l’arrêt lorsque notre cher Alex, toujours aussi consciencieux et méthodique, ne parvenait plus à s’empêcher de bidouiller l’équipement en chemin. Nous sommes ensuite parvenus au très impressionnant siphon, et avons ensuite fait une petite excursion dans le réseau d’à-coté. C’est malheureusement là que nous avons perdu la bonne humeur de Claire, et, fidèle à la devise « Happy wife, happy life», nous avons donc commencé à remonter.
La remontée fut plus difficile, les nombreux kilos de boue amassés en chemin nous alourdissaient et empêchaient nos bloqueurs de bien fonctionner. Mais après deux sorties de puits un peu ardues, des échanges de matériel et environ deux cents jurons de la part de Claire, nous sommes finalement parvenus à l’air libre juste à temps pour admirer les dernières couleurs du coucher de soleil.
La pauvre Claire, dont la vessie avait triplé de volume, s’est alors précipitée, pleine de boue, échevelée et pieds nus, vers la maison la plus proche pour profiter de leur toilettes. Heureusement qu’elle est tombée sur un jeune homme visiblement célibataire et un peu désespéré, parce qu’il l’a laissée entrer et n’a même pas appelé la police.
Après cela, nous avons terminé la soirée au local du CRSOA (local chauffé et qui possède même de l’eau chaude et un éclairage correct, quel luxe !), à profiter des nombreux chips et bières bien mérités, en essayant de ne pas trop penser à l’étape très ardue de nettoyage qui nous attendait par après !

Pierre

(photos d’Alex)

TPST : 8-9 h

Participants : Alex, Claire, Sylvain Pierre et Albert B. du CRSOA

Souper club + traversée Chawresse-Véronika et Véronika tout court

En cette veille de St-Nicolas, deux sorties sont au programme.

La première réunit Olivier, Arnaud, Vinnie, Antoine et Amaury qui se retrouvent le matin pour la traditionnelle traversée Chawresse-Véronika. Il avait été convenu que Gauthier du CRSOA nous rejoigne mais après une attente jugée suffisante nous nous apprêtons pour la traversée. Il est 11h45 quand on pénètre l’étroite entrée maçonnée. Le ton est rapidement donné avec un passage coudé étroit dans une flaque. La suite sera une succession de passages tortueux, boueux et autres adjectifs en « eux ».  Nous devons parfois chercher notre chemin dans ce dédale humide, revenir sur nos pas avant de continuer dans la direction « la plus logique ». Quelques -vénérables- cordes en fixe nous aident à franchir certains obstacles. Vinnie et Amaury trainent un peu la patte dans les interminables rampings. Une fois dans Veronika, nous finissons par sentir l’odeur d’autres êtres humains et croiser le 2ème groupe dans le « Circuit ». Après de brèves embrassades, nous continuons jusqu’au tuyau de la CILE qu’avant de revoir le jour nous longeons pour observer quelques phénomènes de concrétionnements ainsi qu’une jolie -mais étroite- « salle ».

Un deuxième groupe, composé d’Alex, Caro, Benja, Charlotte, Claire, Sylvain, Nico, Maud, prend le départ du local vers midi 30 pour une petite balade dans Véronika. Gauthier, cette fois-ci nous trouve! L’entrée de la grotte se fait par le tunnel de la CILE. Après une entraide pour un ressaut d’environ 3m et le passage éclair de la Grande Marmite, nous arrivons dans le tant attendu réseau des Rotules que certains appréhendent par son nom et sa réputation. Passage finalement facile vu que la moitié du groupe le fait à quatre-pattes (voir accroupie mais chut!) Au lieu de faire le traditionnel Réseau du Fil Rouge, on se dirige vers le Réseau des Gours, que personne du groupe n’a encore vu, à force de vouloir faire la traversée (pas même Alex, c’est pour dire!) Il contient quelques étroitures et de la boue gluante qui empêcheront Benja d’aller plus loin. On descend jusqu’au siphon (temporaire) de la Bétonnière. Sur le chemin du retour, l’heure nous permet de faire une pause dans la Grande Marmite pour faire une séance photos par Benja. La durée des pauses a failli nous mettre en retard sur l’heure de sortie !

Participants groupe 1: Olivier, Arnaud, Antoine, Amaury, Vinnie
TPST: 2h30
Participants groupe 2: Alex, Caro, Benja, Charlotte, Claire, Sylvain, Nico, Maud + Gauthier du CRSOA
TPST: 3h30

On s’empresse tous afin de se retrouver dans le quartier St-Léonard, sales (car se laver, c’est tricher!) pour le souper club tant attendu. Nous sommes 25 principalement du RCAE mais aussi des invités du CRSOA, ULS, GRSC, ABYSS… L’apéro précède la traditionnelle raclette-pierrade, ensuite la soirée se termine aux petites heures pour les plus valeureux!