Rss

Bouchon à Barchon !

Le parcours de Barchon c’est un peu comme le nouvel an pour les spéléo : il revient tous les ans à la même période, il fait froid, c’est une grosse fête, il y a un dress-code, on mange de la fondue ou des boulets et ya tous les copains.

Beaucoup de la troupe du RCAE répondent présent ce vendredi soir, pour le parcours J et sa traditionnelle fondue. Seuls Vinnie et Solenn auront le courage de faire de vrais parcours. Puis, tradition oblige, nous nous retrouvons tous dans le fils d’Ariane, pour un parcours bruyant, parsemé d’embûches, tandis que nos papa Olivier et Alex nous attendent patiemment à table. La partie un peu moins active de la nuit commença vers 4h dans des locaux réservés via Air bnb.

Samedi matin, le réveil fut donné par la légendaire délicatesse et diplomatie des Sans Ciels. Après s’être fait délogés à 9h du mat, on erre à la buvette, les yeux encore piquants, espérant que le café de la cheftènne agira vite; la journée va être longue ! La motivation arrive enfin sur les coups de 11h où la ComJ enrôle Benja, Solenn, Caro, Sylvain et Maud pour un jeu de piste dans le fort. Les compères seront séparés en 3 équipes pour faire le parcours A et C, à la recherche des indices planqués par Julien. Charlotte les rejoindra en cours de parcours.
S’enchaînent alors, ponts de singe, ramping, vires, étroitures sévères, ramping, toboggan, puits du chef, bateau pneumatique, ramping…
Certains auront le temps de faire 2 parcours tandis que d’autres galéreront à en faire 1 à cause des bouchons à Barchon.
DSCF6386Après regroupement, à la vue de l’attente pour le parcours A, nous décidons de faire le B. Après l’étroiture d’entrée où Sylvain s’est rendu compte qu’il avait grossi depuis l’année dernière, on joue les évadés dans le long tunnel qui nous amène au milieu des prés. Pas de chance, il y a un bouchon au puits de sortie ! Quatre petits malins n’ont rien trouvé de mieux que faire le parcours avec un seul équipement pour tous ! Pratique ! Après séances photos, câlin collectif, asphyxie, morpions et art moderne, on sort enfin sous une pluie d’herbe fraîchement coupée par les copains ! Possédée par l’esprit militaire du fort, la troupe s’essaie au camouflage dans l’herbe avant de réaliser que ce n’est pas son point Fort. Populaire oblige, ce bâtiment grouille de monde et nous voyons de loin que la tour d’air est déjà bien occupée. On décide donc de faire le parcours Aérien. Maud prend la main de Charlotte pour passer le pont de singe et Solenn s’ouvre la lèvre en faisant le saut de l’ange dans le filet occupé par Caro… rien de très inhabituel !
Moins motivés que la veille, vers 17h il ne restera que 2 vaillants du RCAE ! Sylvain et Charlotte suivi de Lorenzo (GSESM) se dirigent vers la tour d’aération où Sylvain fit les parapluies avec une fluidité et une rigueur incroyable ! Charlotte galère en essayant le descendeur stop, beaucoup de nœud en résulte ! On aide un jeune homme en difficulté avant de descendre enfin les escaliers internes pour retrouver le tunnel qui nous ramènera au fort. Mais surprise du Chef, il est inondé ! L’eau qui arrive jusqu’aux genoux démotive Charlotte qui se fait porter par Sylvain sur environ 30m (Victoire !) C’est à ce moment là qu’une rencontre fortuite se produit : là, les pieds dans l’eau, filmant un joyeux bordel, Pascal, qui n’est ni plus ni moins que le président du club que nous accompagnons cet été pour un camps explo ! La soirée se continue en mode inter-club, en compagnie de Julien, Aurélie, Martin, Vincent, Greg et se termine à 3h par un petit parcours E !

La fin du weekend se fait sentir, le dimanche est digne d’un 1er janvier; on repartira frigorifié, fatigué, ravi. On rajoute nos rencontres sur Facebook, on a de nouvelles idées de matos ou de sorties. Plus tard, on changera nos longes abîmées par le béton. Une nouvelle année peut alors commencer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.