Rss

Chawresse-Véronika-Marie-Louise

Une fois n’est pas coutume, le traditionnel souper-club est organisé en ce premier samedi de décembre. Toujours précédé de la traditionnelle traversée Chawresse-Véronika, sauf que cette année Antoine propose une petite originalité, la traversée à l’envers ! Celle-ci sera faite par Sylvain, Solenn, Antoine, Nico et Charlotte et quelle joie de commencer par les Rotules! La progression se passe relativement bien, la véritable difficulté sera l’ascension de la Tranchée de l’Astragale surtout pour les demoiselles. Antoine laisse sa pédale pour aider le passage de chacun, mais cela ne suffit pas. Ne voyant pas d’autre choix que d’utiliser la corde et de monter en jumar, Charlotte passera son bloqueur à Solenn qui n’avait pris que son croll, arrivée en haut elle lui repassera, défera son baudrier pour lui envoyer également son croll que Charlotte n’avait pas pris ! Bref, la séance d’habillage-déshabillage fut longue et acrobatique ! De peur d’oublier les pédales d’Antoine, Charlotte en perdit les siennes ! La dernière escalade fut aussi assez technique.

Entretemps, Narimen, Laurent, Quentin, CarotTe, Amaury, Benja (et sa pelicase), Kike et Olivier se sont déjà engagés eux dans le sens plus classique Chawresse vers Véronika. Certains s’étaient quand-même d’abord engagé dans la Chawresse réseau classique ! avant de revenir sur le droit (et facile à descendre) chemin (non sans se faire la réflexion qu’à la montée, certaines, en effet… :- ) Arrivés à cette même Tranchée de l’Astragale, Quentin assuré du haut par Olivier ne comprend pas les instructions de ce dernier et désescalade jusqu’au bas, il peut alors faire montre de ses talents de grimpeur pour revenir au niveau de la lucarne (n’empêche, la glaise ça va moins bien que la magnésie !) Peu après le croisement s’effectue avec l’équipe des « à l’envers », à grand renfort de fond de teint et autres boulettes sur le casque, chacun poursuit ensuite son petit bonhomme de chemin. Petite pause boisson et grignote à la Salle Hélène avant de s’engager dans la jonction du Nain Possible puis -ventre à terre !- dans le Fil Rouge et les Rotules (vu le timing, cette année encore Père Noël et Gours sont laissé pour une autre visite) puis le plus ample Boulevard et enfin le plus artificiel Tunnel. De retour à l’extérieur, la pelicase n’a toujours pas été ouverte, d’où la remarquable absence de photo pour illustrer cet article ! Quoi qu’il en soit il ne reste plus alors qu’à se changer en vitesse et rejoindre -directement car « se laver c’est tricher »- les invités, l’apéro et les plancha-raclettes jusqu’au bout de la nuit !

Olivier et Charlotte

Participants:

les « à l’endroit »: Narimen, Laurent, Quentin, CarotTe, Amaury, Benja, Kike et Olivier

les « à l’envers »: Sylvain, Solenn, Antoine, Nico et Charlotte

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.