Rss

Les improbables ou Eprave avec le SpéléoLux

Activité proposée par le SpéléoLux à la grotte d’Eprave, nous nous retrouvons à 4 membres du RCAE et 5 du SpéléoLux ce dimanche matin.

La marche d’approche est courte et assez facile, la grille sera vite franchie.

On va vite comprendre où la partie touristique s’arrêtait : après les nombreuses marches d’escaliers. Par contre, on va se partager la grotte avec 2 autres groupes et changer un peu le parcours en commençant par la partie boueuse et très glissante avant de nous rendre aux lacs.

Une fois passée l’étroiture, c’est une loooongue séance photo qui va débuter… Avant d’entamer la sortie. 

Kike me propose de déséquiper, chose que je demande depuis cette nouvelle année scolaire et c’est avec un peu d’appréhension que j’accepte. C’est Nicolas qui va me coacher. Je laisse passer tout le monde et passe en dernier pour arriver au 1er déviateur… Bon d’abord enlever la corde, ensuite trouver une position stable et après… Oh ! Je touche facilement la plaquette ! Bon, y a plus qu’à 🙂 Je la dévisse avec la clé que m’a prêté Kike et voila celui qui me faisait peur enlevé sans soucis !

C’est donc avec un peu plus de confiance en moi que je te monte à la tête de puit pour poursuivre le déséquipement. Il va falloir maintenant faire le rappel. Heureusement pour moi, j’avais déjà eu un aperçu de la technique de rappel de corde et Nicolas, qui au début avait dit qu’il le ferait, décide de me le laisser. Je peux donc dire que j’ai entièrement déséquipé la grotte (même si ce n’était qu’une montée et une descente). 

En sortant, Nicolas nous montrera à Kike et moi, la résurgence avant d’aller laver le matos, une corde et la ferraille.

Après s’être changé, petite discussion pour refaire un autre interclubs avant que l’on retourne chacun chez soi.

A part la séance photo, j’ai bien aimé la grotte et surtout déséquiper pour la première fois !

Yulrike

Super sortie en votre compagnie!
Ce fût un plaisir que de se faire photographier au raz de l’eau avec le bras à droite mais pas trop haut et le petit doigt en l’air pendant les flashs stroboscopiques ou en équilibre précaire à 5m de haut ne devant pas bouger et pas respirer.
Quand au déséquipement, il fût effectué de main de maître sans erreur de sécurité. On voit qu’elle a eu de bons professeurs.

Bref, on peut se revoir quand on veut !

Nico

Participants SpéléoLux : Mariotte, Nicolas, leurs 2 kamikazes et Maël

Participants RCAE : Yu, Kike, Benja et Antoine

Previous Post

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.