Trou d’Haquin (Lustin)

Nouveauté chez les spéléos, “la grotte en kit” à ouvrir soi-même… ou, grosse séance de désob avant de pouvoir accéder au trou d’Haquin, suite à la forte crue de la veille (au total, il faudra près de 3 jours à plusieurs équipes pour retrouver et ouvrir la porte  principale, perdue sous les montagnes de branches). À l’intérieur, les traces de mise en charge sont assez impressionnantes, et le débit de la galerie des Trompettes plutôt… convaincant.
Participants: Olivier, Stéphane, Martin, Laura.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.