Laide Fosse et Eprave

On attendait le samedi 17 novembre avec impatience car, pour les grands absents du Doubs, c’était la première sortie de l’année et, pour les nouveaux (cuvée 2012), la première sortie  après le we d’initiation. Nous étions 12 en tout au local à 9h et l’idée était de se séparer en deux groupes, l’un pour la Laide Fosse  et l’autre pour Eprave. Après une répartition du différent matos parfois légèrement chaotique dans les différents véhicules nous nous sommes mis en route.

Après s’être équipé et quelque peu restauré près de l’entré de la Laide Fosse, c’est finalement vers 11h30 qu’on a ouvert la grille pour pénétrer dans la grotte. Heureusement le petit ruisseau qui coule d’habitude dans la cavité était à sec, donc on a pas été mouillé tout de suite comme on aurait du l’être. Rapidement il ya eu un petit puits de 2-3 m dont le dessus était un peu étroit pour ensuite arriver dans une salle plus grande où Arnaud  s’est mis à équiper la partie basse. Il a bien galéré pour trouver notamment un spit qui restait désespérément absent. Pendant ce temps Alex équipait une sympathique montée en escalade de 8 m sur une coulée de concrétionnement.  Arrivé en haut, on a continué en main-courante sur une corniche, puis dans une galerie sur fracture pour enfin arriver dans une salle joliment concrétionnée malgré des traces noirâtres causées par la trop grande utilisation du carbure. On s’est aventuré sur des coulées concrétionnées glissantes pour aller fureter dans des petits trous mais on a pas trop insisté de peur de se coincer. Puis on est descendu dans 1 puits d’une vingtaine de mètres dont les 6 premiers assez étroits pour ensuite continuer à descendre sur une pente inclinée concrétionnée. Certains ont continué la galerie inclinée pour se retrouver devant une étroiture d’où certains prétendent avoir entendu la rivière. N’ayant pas la topo sous les yeux et l’heure étant déjà avancée, nous avons décidé de commencer la remontée parfois un peu difficile dans les passages verticaux étroits. Nous avons revu la lumière du jour à 16h30, nous n’étions même pas spécialement mouillés! Nous avons bien sûr goûté aux spécialités locales en allant boire une Rochefort en terrasse chauffée avant de repasser au local ranger et nettoyer la matos remplis d’une énergie trappiste insoupçonnée.

 Vinnie

TPST : 5h

Participants : Alex, Arnaud S., Odile, Gauthier, Arnaud C. et Vinnie

Eprave : résumé à venir
TPST : 5h
Participants : Olivier, Cécile F., Mouki, Eva, Léa et François L.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.