Laide Fosse et Puits aux Lampes

C’est en ce dimanche chaud et ensoleillé qu’une douzaine de spéléos se sont décidés de s’aventurer sous terre toute la journée, à l’abri du soleil et de sa chaleur! Nous avons ainsi décidé de séparer le groupe en deux, afin de pouvoir profiter pleinement de chaque grotte. Les “jeunes” sont allés dans la Laide Fosse tandis que les “moins jeunes” sont allés visiter le Puits aux Lampes.

Laide Fosse

Arrivés à la Laide Fosse, Arnaud, Charlotte, Pierre, Claire et moi-même (Nico) avons descendu la doline et sommes rentrés dans la grotte en suivant le ruisseau. Arnaud, en tant que bon pédagogue, a équipé les lieux les plus abrupts afin de pouvoir descendre au plus bas de la grotte, sous le regard attentif de Charlotte. Nous avons ensuite décidé de nous rendre vers la partie “fossile” de la grotte et nous nous sommes retrouvés dans une grande salle où nous avons laissé le soin à Arnaud et Charlotte d’équiper la suite pendant que Claire, Pierre et moi-même sommes allés visiter les pourtours de cette grande salle. Nous avons pu observer des gours d’un coté, et de l’autre, un toboggan qui n’a pas été de bonne augure pour le pied de Claire. Une fois l’équipement installé, nous avons dépassé les frontières de la topo et sommes descendus dans un couloir un peu plus étroit. Arrivé une soixantaine de mètres sous terre, Arnaud nous a proposé de descendre encore plus bas afin d’approcher la rivière souterraine. C’est après avoir traversé un passage fort étroit que nous avons pu admirer une draperie d’environ trois mètres de long. L’heure avançant, nous sommes remontés assez périlleusement de la grotte après avoir laissé Charlotte déséquiper une partie du matériel. Nous avons ensuite rejoint le groupe au Nou Maulin pour un nettoyage et sommes allés boire une bonne bière à Rochefort! Nous avons ensuite été manger dans une friterie, où Claire a dû nous regarder manger sans broncher. Nous sommes ainsi rentrés le ventre plein afin d’aller contempler le mur Facebook de Charlotte qui a pris l’envol en direction de Miami.

Nico

(photos de Charlotte)

TPST : 3h30

Participants : Arnaud, Charlotte, Pierre, Claire et Nico

Puits aux Lampes

Après une marche d’approche quasi inexistante mais tout de même éreintante sous le soleil tapant, le groupe a du faire preuve de solidarité et s’obliger à travailler en équipe pour arriver à ouvrir le cadenas (plus de détails dans les photos). Benjamin s’est dévoué pour équiper ce profond puits sous le regard attentionné (vérifié par la suite des évènements) d’Alex. Pendant ce temps, Solenn, Vincent, Caro et surtout Cécile s’impatientaient à la surface et parcouraient le parking d’un bout à l’autre tout en faisant ample connaissance avec la géométrie du terrain. La descente se passa sans souci ni accident. Ceux qui découvraient cette cavité pour la première fois purent s’émerveiller devant la massivité de la salle. Après dispersion des troupes dans le vaste espace, exploration, et quelques séances photos, les membres de l’équipe commencèrent à remonter progressivement. Caro se chargea, contrainte et forcée, de déséquiper la cavité. Par excès de gentillesse, Alex se senti obligé de la rafraichir à la sortie pour qu’elle n’ait pas trop chaud. Heureusement, Vincent avait de plus amples connaissances sur la manière de réhydrater une personne en détresse. L’équipe du Puits aux Lampes retrouva la troupe de la Laide fosse pour le lavage du matos auprès de la rivière passant devant le Nou Maulin où, malgré une chaleur inespérée en ce mois de Mai, la baignade n’était pas fort conseillée. La journée se poursuivit par un moment de détente dans une terrasse à Han-sur-Lesse avant de retourner au local.

Caro

(photos de Caro, Vig et Alex)

TPST : 3h30

Participants : Alex, Benja, Solenn, Cécile C., Caro + Vig (Abyss)