Savonnières ou les déviations maudites !

Cette année pas de visite préalable du Rupt, du fait des hautes eaux (susceptibles même de nous aspirer dans le siphon aval(e !) selon notre informateur local) mais néanmoins un départ en trois vagues depuis Liège, avec toutefois -vu certains arrêts à Martelange ou à Arlon- un regroupement devant l’entrée Champ-le-Vin des divers Liègeois, Arlonnais ou autre Toulousaine ! Rapide arrivée au camp où le collectif est déjà installé par les Gaumais, chacun pose alors son matelas ou son hamac et après qq échanges plus une petite bière tout le monde se retrouve au lit bien plus tôt que les autres éditions. Tout le WE sera marqué d’un tel décalage, initié par la non-visite préalable du Rupt.

Le samedi matin : -Tom, Aurélien, DébA, CaroT, Yu vont faire la traversée Avenir-Grande Viaille. Déb’A et CaroT équipent de la succession de petits puits de l’Avenir pour atteindre la grande salle avec ce puits de 20m impressionnant où la deuxième équipe les attend déjà. Cette dernière est constituée d’Enrique, David, Gisèle et Amaury. Ils commencent par les traditionnelles étroitures de la Grande-Viaille qu’Amaury aime tant. Enrique s’occupe de tout l’équipement.

Lors de la descente du grand puits effectuée par David, la déviation se casse, ce qui lui vaut une arrivée sous la cascade. Il remonte pour essayer d’en replacer une, Enrique monte à son tour pour vérifier. Puis, après l’arrivée de Tom, celui-ci est remonté à nouveau pour vérifier encore une fois ! A la base du puits, les équipes changent de cadres ; Enrique remonte avec CaroT, Yu, Déb’A, tandis que Tom remontera avec Aurélien, Gisèle, David et Amaury par l’Avenir.

Olivier, Laurent, Faustine et Caro font l’entrée 2 de la Sonnette. Laurent équipe sous la supervision d’Olivier le puits de 20 m ainsi que les ressauts qui le suivent, pour rejoindre la deuxième équipe composée de Pierre, Fred Dominique & Sylvain. Ce dernier équipe supervisé par Pierre le puits de 31 m puis les autres puits et ressauts jusque dans le fond. Les deux équipes se croisent et chacune remonte par l’autre sortie. Ils talonneront une équipe de Français lors de la remontée.

-Matéo, Bryan, Benoît et Charlotte vont faire la Besace. Bryan équipe suivi de Matéo. Ils descendent tranquillement sous la flotte. Lors de la remontée de Matéo, le gros bloc où se trouve la déviation se décroche et une partie tombe pour ricocher sur les différentes terrasses en dessous de lui en frôlant Charlotte et finit sa course aux pieds de Benoît. Matéo a entretemps réussi à récupérer l’autre partie sur ses genoux et demande à Bryan de l’aide pour le remonter. Il installe rapidement une autre déviation avant que les derniers ne remontent.

-L’équipe “photos” constituée de Benja, José et Quentin vont faire l’Avenir pour tenter la photo du siècle du grand puits tant rêvée par Benja. Celui-ci en viendra même à faire descendre et remonter José 3 fois pour l’illuminer !

Les équipes de la Besace et de la Sonnette se retrouvent au camps pour manger et échangent de grotte. Caro, Faustine, Olivier et Dominique préfèrent rester dans les carrières. Laurent rejoint donc l’équipe de Pierre, Sylvain et Fred. Chaque équipe met environ 30 minutes pour visiter sa cavité respective et se retrouve sur le chemin de l’Avenir. Ils décident de retourner au camps pour voir où en est la 3ème équipe qui débarque à son tour.

Matéo, Brian et Charlotte vont faire l’Avenir pour déséquiper la Grande Viaille tandis que Fred, Pierre, Sylvain et Laurent la descendront pour déséquiper l’Avenir. Enfin, Enrique, David et Amaury vont terminer par la Sonnette. Amaury déséquipe le fond de la cavité tandis que David s’occupera de l’entrée 2 en laissant la fin de la grotte pour une équipe de Français restée dans les salles à mi-hauteur, Français qui nous rapporteront l’équipement par la suite. Enrique finit le déséquipement de l’entrée 1. Tom, DébA, CaroT et Gisèle vont à la Besace pour la déséquiper. Tom transforme la nouvelle déviation en fractio tandis que DébA et CaroT déséquiperont lors de la remontée. Il est 19h quand tout le monde se retrouve au camps. Certains en profitent pour se promener dans les carrières, alors que d’autres commencent l’apéro.

La soirée est immortalisé par l’anniversaire de Sylvain, car la vieillesse ça se fête ! L’âme d’enfant de l’ULS ressurgit au moment du gonflage des ballons. Et une fois n’est pas coutume, Benoit, Tom et Matéo nous feront encore battre nos coeurs par la déco, l’installation et leur dernière innovation… une surprise trappistine qu’on est pas prêt d’oublier !

Participants: Amaury, Olivier, Faustine, CaroT, Sylvain, José, Gisèle, DébA, Laurent, Benja, Quentin, Enrique et Yu pour le RCAE. Fred, David et Dominique pour La Cordée, Benoit, Pierre, Matéo et Bryan pour l’ULS.

Photos: Benja, Sylvain et Charlotte

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.