Tous les articles par Charlotte Durupt

Weekend initiation 2021: un bon retour à la vie!

Le stage d’initiation marque la rentrée du RCAE. Et quelle reprise avec pas moins de 9 stagiaires! Nous serons tous là pour leur découverte du milieu souterrain. Cette découverte commence dès le samedi matin dans la célèbre grotte-école Ste Anne où les premières explications géologiques sont abordées, comme la créations de grottes et le pouvoir de l’eau. Enrique, Amaury et Solenn guident les initiés jusqu’au pied de la boite aux lettres. Ils préfèrent faire demi tour plutôt que de s’essayer au passage sélectif.

Lire la suite …

La topo n’a pas Fresne Faustine!

Réveil aux aurores suite à une erreur logistique de Charlotte, 9h sur place…d’habitude c’est pas 9h au local ?… oups ! On se retrouve sur le parking de Vivaqua à Lustin pour faire le réseau de Fresnes. Et cette fois-ci, c’est Faustine qui guide ! Soutenue par Naïma, topo en main et non plastifiée, elle pénètre dans la cavité à 10h par l’entrée 2 dite de la Belle Casquette, avec un petit challenge donné par Solenn… un impératif horaire. On commence par la mini Via Ferrata souterraine pour le plus grand plaisir de Naïma, on suit la corde déjà mise en place et passons un petit boyau descendant à l’aide d’une échelle légèrement casse-gueule. Après quelques 4-pattes dans la Galerie Noire nous arrivons directement dans la Salle « du goéland ». On admire la concrétion qui rappelle un oiseau (sérieusement ? une cigogne ?!). Au fur et à mesure de la progression, Charlotte lit la description du parcours donnée par Vincent D et Faustine doit nous y emmener. Grâce à la topo extrêmement détaillée, Faustine fait un sans-faute et nous fait découvrir les passages connus de cette belle grotte à grands volumes. On parcours la rivière et adorons escalader la petite cascade. Toutes les mains-courantes sont en fixe, cette grotte est un bonheur de facilité, les nombreuses traces de passage nous le confirment. Sylvain pousse la chansonnette et nous invente des paroles à rimes…. « A Paris, on mange du risotto »… bref, les filles nous emmèneront jusqu’à la Salle Sableuse où nous mangerons. Demi-tour, cette fois-ci nous passerons par la Salle des Cheminée, la Galerie des Macaronis pour rejoindre la Galerie SSN et enfin découvrir cette magnifique Salle des Français, remplie de très belles concrétions. Ici, on fait un peu de biodiversité : « C’est quoi comme bestiole ? Je dirais du chocolat ! » Moisis avec des poils… Quelques vols-au-vent plus tard, on traverse les concrétions délicatement pour utiliser le raccourci étroit et revenir à la Salle « du goéland ». Nous filons à la sortie par le même passage qu’à l’aller et retrouvons l’air chaud à 13h30. Paris réussi. Par la suite, Rémi nous feras découvrir sa région, ses falaises, sa Meuse, Wépion et ses mojito-fraise…

Charlotte

TPST : 3h30

Participants : Faustine, Naima, Sylvain, Solenn l’allumeuse, Rémi et Charlotte

Photos: Charlotte

 

Objectif Berger

Cette année, nous allons visiter le gouffre mythique du Berger. Nous profitons de la campagne de dépollution annuelle organisée par Rémy Limagne pour réaliser cette cavité historique. La descente est prévue initialement pour le jeudi 22 juillet, mais les conditions météorologiques ont compliqué l’équipement jusqu’au fond; il est fait mais il y a beaucoup d’eau. Seules les deux équipes de – 600 feront le Berger ce jour-là, les autres prennent la décision d’attendre une journée en plus pour espérer une diminution de l’eau.

Lire la suite …

La reprise, enfin!

Le 9 juin sonnait la reprise des activités sportives organisées en espaces fermés, le RCAE-Service de Sports de l’ULiège nous libère ENFIN pour le weekend du 12-13 juin. Après ces derniers mois d’interdictions, pas besoin de vous dire que ces 2 jours furent chargés : 3 groupes, 5 cavités, 2 chantiers !
L’objectif de cette année est de faire le Berger cet été, mais notre entrainement spéléologique a été quelque peu effacé. Heureusement, nous avons gardé contact pour instaurer un entrainement personnel comme la randonnée, le running… afin de limiter les dégâts. Maintenant, il va falloir mettre les bouchées doubles concernant la spéléo. Le programme est simple : sorties toutes les semaines, le samedi dans une cavité « simple » pour rappeler les bases aux nouveaux de cette année qu’on n’oublie pas ! le dimanche sera, lui, consacré pour une grotte dite plus sportive ou bien deux « simples » pour stimuler l’endurance.

Lire la suite …