Trou Bernard

En ce samedi ensoleillé, nous étions peu nombreux pour cette sortie au Trou Bernard. En effet, un dernier désistement la vieille nous obligeait à revoir nos plans : réduits à 3, nous laissions tomber le bouclage “classique – puits des Fous” pour une visite aller retour du réseau “number two”, que finalement aucun d’entre-nous n’avions parcouru intégralement auparavant.

D’entrée de jeu, lorsque nous bifurquons vers le number two dans le puits Franz, Vinnie perd sa clé de 13 au fond du puits (clé de 13 en test de nouveau mode de fixation…). Pas grave, on (ou plutôt il) la récupérera à la sortie et nous lui prêtons la nôtre pour qu’il s’exerce à l’équipement. C’est ainsi qu’après avoir franchi le Grenier et shunté le premier puits, il se lance dans l’équipement de la suite, sous les conseils d’Alex et Arnaud. Arrivé à la tête du puits des 3 Pédales, un peu craintif de l’incompatibilité du passage vertical étroit avec son grand format, il passe le relais à Alex, qui équipe ce passage. C’est vraiment pas large mais ça passe. Nous descendons ensuite le beau puits du Visionnaire et atteignons rapidement l’étroiture de la Veuve Cliquot. C’est au tour d’Arnaud de se lancer dans cette étroiture pour équiper le petit puits de 10 m. C’est assez compliqué avec le second amarrage dans le dos qu’on ne voit pas mais surtout qu’on atteint pas facilement. On chipote un peu jusqu’à trouver la solution. A ce moment, nous sommes rejoints par Simon qui, ayant fini sa DMS matinale au Trou d’Haquin, n’avait vraisemblablement pas eu sa dose quotidienne d’heures souterraines et voulait s’offrir un petit aller retour dans le Bernard. Après quelques discussions sur les difficultés de la suite (nous sommes certes à -90 m mais il reste le méandre SSN), nous évaluons le timing pour atteindre le fond et revenir (+ récupérer la clé de Vinnie). Ca va tout de même faire long, d’autant plus que nous sommes attendus à Namur pour notre réunion post-expé albanaise avec l’ULS. Nous décidons donc avec regrets de faire demi-tour (dans l’étroiture pour Alex). La remontée se fait sans histoires, avec Arnaud au déséquipement. Un ré-équipement du puits Franz permet à Vinnie d’aller retrouver sa chère clé de 13 pour laquelle il réfléchi déjà à un nouveau système de fixation :-). Une fois sorti et après s’être changé, nous prenons la direction de Namur pour notre réunion, à laquelle nous ne sommes presque pas en retard! Enfin, la journée se termine à la brasserie autour des casseroles de moules partagées avec l’ULS.

Alex

TPST : 6 h

Participants : Alex, Arnaud et Vinnie (+ Simon du Spi d’Ath)