EpuKarst – août 2020

Roadbook papier (ou pdf), itinéraire en ligne et accès à l’Atlas du Karst Wallon ainsi qu’aux géodonnées GDO3 via WalOnMap, excusez du peu !

Cette fois l’activité d’accompagnements des mesures, prélèvements et analyses s’inscrit dans la lignée de nos balades de déconfinement : une balade karstique de 15km qui va nous permettre de mieux connaître le Vallon des Chantoires.

Le rendez-vous est fixé sous le pont d’autoroute qui constitue (avec la cours de M. Balthasar) le parking usuel pour Béron Ry. Les participants arrivent peu à peu, y compris deux invités surprises : Benoit de SaniFox & Ced’ du C7 (qui débutera avec nous avant de rejoindre Jack dans Sécheval). Olivier présente brièvement (si si !) son parcours ainsi que le cadre général : après Comblain-au-Pont & le Condroz avec ses alternances de grès et de calcaire, la balade de ce jour nous amène à l’extrémité Nord de l’autre plus importante zone karstique belge : la Calestienne et ses calcaires du Dévonien moyen. Ensuite la douzaine de participants se met en route vers le proche chantoire de Béron Ry, non sans sur le chemin une première intervention d’Yves.

Yves qui reprend la parole une fois chacun parvenu sans (trop) d’encombres dans le fond de la doline, face au phénomène dont il nous résume l’historique des explorations, en citant notamment les observations hydrologiques ou morphologiques ayant permis ses importantes découvertes. Ensuite Deb’O s’initie aux mesures et prélèvements avant de repartir avec ce même Yves en direction des Grottes de Remouchamps où ils effectueront les prélèvements souterrains tandis que le reste du groupe poursuit l’itinéraire en direction du Trou Lecoq. Itinéraire qui quitte alors les calcaires pour nous mener via chemins et sentiers vicinaux vers le Chantoire de Grandchamps, troisième phénomène majeure de notre promenade.

Arrivés là il est temps de dîner aussi chacun sort son pique-nique tout en écoutant quelques commentaires sur cette perte où, du fait de la strati, l’eau devenue souterraine & karstique repasse sous son cours aérien & condruze. On reprend la route, traverse la N666 (diable !) et on observe du haut le vallon aveugle particulièrement encaissé qui alimente le chantoire d’Adseux (sans aller jusqu’à ce dernier) avant de se diriger vers le Rouge Thier. Là, seconde prise de mesures et prélèvements avant de revenir vers la route, la traverser, quitter les calcaires et, par le vicinal et un sol ardennais, rejoindre Deigné.

photo C7-CASA

Là, diverses observations, dont le chantoire de Chefosse, des murs “vitrines géologiques” ou un pavage qui fait occasionnellement émergence de crue (!), le tout sous la pluie qui vient -brièvement, heureusement- nous visiter. A la sortie de Deigné, notamment observation des remaniements de surface au chantoire le Pussin avant, de nouveau, de brièvement laisser les calcaires, y revenir, chercher d’autres phénomènes vraisemblablement comblés ou qui se dissimulent dans la végétation, suivre une faille, derechef quitter les calcaires et y re-revenir devant le chantoire de Sècheval, d’où Jack & Ced’ viennent de sortir d’une séance de reprise de chantier (voir leur CR sur Fèces-de-Bouc) et nous attendent pour, en l’absence d’Yves toujours pas ressorti -lui- de Remouchamps, nous présenter cette cavité, son historique, son potentiel. Le tout pendant que s’effectue notre troisième et renversante dernière prise de mesures et de prélèvements.

Ensuite un peu de grimpette pour sortir du Vallon des Chantoires proprement dit, un dernier bout de chemin puis de route et de retour aux voitures une petite surprise sous forme de frise pèkèt pour malgré tout célébrer ce 15 Août loin d’Outremeuse confinée. Ensuite certains reprirent le chemin de la maison tandis que d’autres s’en allèrent effectuer les analyses. Et Yves ? il est finalement bien sorti des Grottes, après y avoir effectué, en sus des mesures et prélèvements d’eau d’EpuKarst, des mesures d’O² et CO² atmosphériques, y avoir longuement présenté divers phénomènes morphologiques à Deb’O ..& dû cédé la priorité aux touristes dans les escaliers ainsi qu’à l’embarcadère !

Participants : Pauline, Marie-Hélène, Yves, Cédric & Jack pour le C7-CASA, Benoit (SaniFox), Jérémy (ISSeP), Deb’O, Yu, F², Amaury & Oli pour le RCAE

toutes photos Yu sauf mention contraire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.